Formations d’apiculture en région Centre-Val-de-Loire

L’apiculture est une activité que l’on peut pratiquer comme un loisir. Mais il est aussi possible d’en faire son métier. La réglementation française rend facile l’installation d’un rucher. Et il est même possible d’installer des ruches dans un jardinet en ville ou sur le toit de son immeuble. Toutefois, la pratique en sécurité de l’apiculture et le maintien d’un cheptel en bonne santé nécessite de maîtriser parfaitement les concepts théoriques et la pratique. Vous pouvez débuter votre apprentissage en suivant un cours à distance ou bien en constituant une bibliothèque avec des ouvrages de référence. Puis vous passerez à la pratique en vous inscrivant dans un rucher école pour suivre l’une des formations d’apiculture en région Centre-Val-de-Loire.

Nos formations à distance

Formations professionnalisantes

Département de Loir-et-Cher (41)

Éric Souvent – Apiculteur & formateur

Apiculteur et formateur en apiculture situé à Mesland propose un stage de 3 semaines pour un total de 105 heures – trois sessions proposées en mars, en avril ou au mois de mai – aux personnes qui souhaitent implanter un petit rucher de production (de moins de 50 ruches).

Cette formation en petit effectif – de 1 à 5 stagiaires par session – aborde tous les aspects théoriques et pratiques de l’apiculture professionnelle sur ruches Dadant, depuis l’élevage des abeilles jusqu’à l’extraction du miel et son conditionnement en miellerie. Financement de Pôle Emploi possible. Pour en savoir davantage, contactez eric.souvent@sfr.fr.

CFPPA de Vendôme

L’établissement propose une formation pour préparer le Brevet Professionnel REA option Agriculture Biologique. Ce cursus fait une introduction à plusieurs productions animales et végétales. L’apiculture est introduite par un volume de 70 heures. http://cfppa41.fr

Devenir apiculteur amateur demande un apprentissage préalable

L’apiculture de loisir – tout comme l’apiculture professionnelle – demande des connaissances, des savoir-faire et un minimum d’expérience. Il faut donc se former au sein d’un rucher école pour apprendre les gestes de l’apiculteur.

Mais vous pouvez aussi acquérir les savoirs théoriques indispensables pour l’élevage des abeilles et la conduite du rucher tout au long de l’année. Formez-vous à distance avec nos cycles de visioconférences animées par des experts.

Formations en apiculture de loisir

Département du Cher (18)

Rucher école de Bourges

L’association propose une formation à l’apiculture de loisir. Pour les débutants les cours ont lieu une fois par mois, de mars à octobre. https://rucher-ecole-bourges.blogspot.com

Association Apicole Saint Amandoise

L’association propose des ateliers pratiques sur son rucher école. http://syndicapi18200.e-monsite.com

Département de l’Eure-et-Loir (28)

L’Abeille eurélienne

L’association gère à Sours – à proximité du lycée agricole de la Saussaye – un rucher école. Des formations d’initiation et de maîtrise de l’apiculture sont proposées aux adhérents de l’association. Ces cours se déroule sur plusieurs types de ruches : ruche Dadant, ruche kényane, ruche Voirnot,… http://apiculture28.free.fr

Département de l’Indre (36)

La maison des abeilles

Située à Ingrandes, la maison des abeilles propose des formations d’initiation pour les adultes, mais aussi des stages de découverte pour les enfants. https://www.maisondesabeilles.com

Département de l’Indre-et-Loire (37)

Les amis des abeilles 37

Le rucher école des “amis des abeilles” compte une vingtaine de ruches sur lesquelles des stagiaires sont formés sur la manipulation des ruches. https://lesamisdesabeilles.fr

Syndicat de l’apiculture tourangelle

Le SAT37 dispose de locaux pour dispenser ses enseignements théoriques et plusieurs ruchers pour les activités pratiques, mais aussi pour recevoir les ruches des adhérents. https://sat37.fr

Département de Loir-et-Cher (41)

Syndicat des apiculteurs de Loir-et-Cher

Le syndicat des apiculteurs de Loir-et-Cher propose des cours pratiques et des cours théoriques pour apprendre les différents aspects de l’apiculture de loisir. http://www.syndicapicole41.org

Le rucher d’Orion

Apiculteur professionnel qui propose des stages de découverte et des stages de perfectionnement en apiculture de loisir (aspects théoriques et pratiques), sur une ou plusieurs demi-journées ou journées. http://www.lerucherdorion.fr

Département du Loiret (45)

L’abeille du Gâtinais

L’association entretien le rucher-école d’Orville. Des cours d’apiculture y sont proposés. Ce rucher école est aussi un lieu d’élevage et de conservation de l’abeille noire (Apis mellifera mellifera) indigène en France. http://rucher-ecole-du-gatinais.blogspot.com

Pourquoi se former dans un rucher école ?

L’apiculture demande des connaissances théoriques conséquentes pour bien comprendre le comportement et les besoins des abeilles mellifères. Il faut aussi s’appuyer sur des savoirs pour prévoir les opérations à effectuer et à les conduire avec précision. Mais l’apiculture demande aussi de maîtriser des gestes et de manifester un certain sang-froid pour travailler au milieu de centaines d’abeilles.

L’exemple de la lutte contre le varroa

Le varroa est un acarien originaire d’Asie orientale qui depuis les années 80 parasite nos abeilles Apis mellifera. Les infestations provoquent la varroose, une maladie qui affaibli la colonie jusqu’à son effondrement après quelques mois ou années, si aucun traitement efficace n’est effectué. L’apiculture est réputée technique à cause du varroa. Elle ne peut s’envisager sans mettre en place des actions de comptage. Et le cas échéant de lutte.

La lutte de la varroose repose sur la destruction des varroas adultes au moyen de principes actifs de synthèse ou organique. Ces molécules rentrent dans la composition de médicaments vétérinaires autorisés. L’emploi de ces médicaments demande des précautions, car ces composés – mal employé – peuvent être toxique pour les abeilles et pour l’utilisateur.

Pourquoi une préparation théorique facilite le passage à la pratique ?

De nos jours, il n’est plus possible de garder des abeilles dans des ruches sans s’en occuper. Il faut savoir détecter les signes de maladie et réagir le plus vite possible. Car en santé apicole un traitement est efficace s’il est précoce. L’apprentissage des cycles de vie des abeilles et de leurs parasites permet de lutter plus efficacement. Il existe plusieurs ouvrages de référence, mais il est aussi avantageux de suivre une formation à distance pour profiter d’un enseignement optimal.